Vous êtes ici

De l'école au lycée

c_christian_schwier_-_fotolia.com_

De l’école au lycée 

Votre enfant va être pris en charge depuis la maternelle jusqu’au lycée, la mucoviscidose implique certaines adaptations.
 
De la maternelle au lycée :
Le projet d’accueil individualisé (PAI)
  
Le PAI est un document écrit et signé entre la famille et le directeur d’école ou le chef d’établissement. Le PAI précise, en fonction des besoins spécifiques de l’élève, les modalités particulières de la vie quotidienne dans l’établissement scolaire et pendant les activités périscolaires. 

Le PAI est à renouveler chaque année ; il peut être reconduit à l’identique s’il n’y a pas de changements notables de l’état de santé de l’élève. Néanmoins, les reconductions tacites, sans réunion, sont déconseillées. A partir du collège, en raison du nombre important d’enseignants, il est important de s’assurer que l’information leur a été bien transmise. 

Le PAI n’est pas obligatoire, mais il est souhaitable d’en faire la demande dès la première rentrée scolaire. Il est surtout à anticiper en cas de changement d’établissement scolaire et notamment aux rentrées de CP, 6e, 2nde. 

A n'importe quel moment de l'année scolaire et chaque fois que l'examen de la situation de l'élève le nécessite, le directeur d'école ou le chef d'établissement peut organiser la tenue d'une réunion de l'équipe éducative à laquelle participent toutes les personnes auxquelles incombe la responsabilité éducative de l'élève.

Le Projet personnalisé de scolarisation (PPS)

Le PPS définit les modalités de déroulement de la scolarité et les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, sociales, médicales, paramédicales répondant aux besoins particuliers de l'élève.

Une équipe pluridisciplinaire de la MDPH évalue à l’aide du GEVA-sco (guide d’évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation) les compétences et les besoins de l’élève, sur la base des observations réalisées par l'équipe de suivi de la scolarisation (ESS) en charge de la mise en œuvre et du suivi du PPS. Elle assure au moins une fois par an son évaluation.

Assistance Pédagogique À Domicile (APAD)

Ce sont des services départementaux de l’Education nationale, qui permettent aux élèves atteints de troubles de santé dont la scolarité est interrompue pour raisons médicales (hospitalisation, soins à domicile) de bénéficier d’une prise en charge pédagogique. Ils assurent ainsi la continuité de la scolarité. C'est un service gratuit pour les familles.
 

Centre National d’enseignement à distance (CNED)​
Le CNED assure l’enseignement à distance de l’Education nationale.  Pratique lorsque la situation l’exige, il peut être mis en place en cas de rupture prolongée de la scolarisation. Les cours dispensés par le CNED exigent de grandes capacités d’organisation et de travail personnel. L'inscription au CNED est gratuite jusqu'à 16 ans, et au-delà pour les élèves dont le handicap est reconnu par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Aménagement des examens et des concours

Tous les examens et concours, organisés par l’Education Nationale, doivent garantir l’égalité entre les candidats. Les aménagements envisagés sont donc décidés en fonction même de l’état de santé de l’élève au moment de l’examen. Cependant, les aménagements demandés doivent être en cohérence avec les aménagement dont bénéficie habituellement l’élève.
 
C’est aussi lors de l’élaboration de ce PAI que seront éventuellement envisagées les indications et les procédures à mettre en place pour permettre aux enfants, atteints de mucoviscidose, de participer aux sorties et autres voyages scolaires.

 
La chargée de scolarité et vie étudiante est à votre disposition pour répondre à vos questions.

©Fotolia - Christian Schwier