Vous êtes ici

Droits des parents

c_underdogstudios_droits_parents

Les droits parentaux
 
L’annonce de la maladie ou une période d’aggravation, peut amener certains parents à réorganiser leur vie professionnelle et familiale. Ces changements  entrainent des conséquences sur le budget de la famille.  Quelles sont les dispositions qui permettent de pallier ces contraintes ?
 
LES CONGES POUR RESTER AUPRES DE VOTRE ENFANT

Congé parental d'éducation
 
Il s’agit de la possibilité de réduire ou de suspendre l’activité professionnelle jusqu’aux 3 ans de l’enfant (voire 4 ans si l’enfant est atteint d’une « maladie grave »). Ce congé n’ouvre pas droit à rémunération, il peut néanmoins, sous certaines conditions, s’accompagner de l’octroi de la prestation partagée d'éducation de l'enfant (PreParE).

En savoir plus
 

Congé pour enfant malade 
 
Il s’agit d’un droit d’absence de 3 jours minimum par an,  accordé à tous les salariés par la loi, en cas de maladie d’un  enfant.
 
En savoir plus
 
 
Congé de présence parentale 
 
Il s’agit d’un congé accordé au salarié pour s’occuper de son enfant gravement malade pour une durée maximale de 3 ans.
 
En savoir plus : Congé parentale dans le secteur privé et Fonction publique : congé de présence parentale

Voir document en colonne de droite
                                          
 
Congé de solidarité familiale
 
Il s’agit d’un congé d’une durée maximale de 6 mois accordé pour assister un proche, dont le pronostic vital est engagé. Ce congé n’est pas rémunéré.
 
En savoir plus
 
 
Congé de soutien familial
 
Il s’agit de la possibilité de s’arrêter de travailler pour assister un proche en perte d’autonomie grave. Ce congé nécessite une ancienneté d’un minimum de deux ans et n’ouvre droit à aucune rémunération.
 
En savoir plus

 
LES ALLOCATIONS ACCORDÉES AUX PARENTS
  
Dans la majorité des cas, ces congés ne   permettent pas de conserver la  rémunération traditionnelle, du moins dans son intégralité. Aussi existe-il des allocations spécifiques pour   permettre de pouvoir équilibrer son budget :
   
L’allocation Journalière de Présence Parentale (AJPP) Voir le document en colonne de droite

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) Voir le document en colonne de droite

D’autre part, les parents d’un enfant, atteint de mucoviscidose, peuvent aussi bénéficier de prestations familiales habituelles.

En savoir plus

©Fotolia - underdogstudios