Vous êtes ici

Suivi de l’axe intestin-poumon des patients atteints de mucoviscidose et traités par la combinaison elexacaftor/tezacaftor/ivacaftor : Etude du microbiote et de l’inflammation pulmonaires et digestives

Dernière mise à jour 30.09.2021 à 11h34

Axe de recherche : Atteinte pulmonaire Délégation territoriale : Aquitaine Sud Domaine de recherche : Recherche clinique

Porteur du projet : Raphaël Enaud

CHU de Bordeaux - CRCM pédiatrique

Contexte : 
La mucoviscidose est une maladie systémique, qui affecte notamment les systèmes respiratoire et digestif des patients, sièges de perturbations du microbiote et d’une inflammation chronique. 

Récemment, la prise en charge a été marquée par l’apparition de modulateurs CFTR. Les critères d’évaluation de ces traitements reposent essentiellement sur des critères cliniques (évolution de VEMS, nombre d’exacerbations, ...). Cependant, il est essentiel de documenter leur effet sur le microbiote et l’inflammation pulmonaires et digestifs. 

Nous avons effectués des premiers travaux pour évaluer l'effet de  lumacaftor/ivacaftor. Les résultats ont montré que l’amélioration du microbiote pulmonaire avec le traitement était plus marquée chez les patients non colonisés à P. aeruginosa, soulignant l’intérêt de commencer le traitement le plus tôt possible.

Une nouvelle combinaison associant ivacaftor/tezacaftor/elexacaftor a été approuvée, ciblant de nouvelles mutations et que l’efficacité semble plus importante qu’avec lumacaftor/ivacaftor. Il semble donc important d’évaluer son impact sur le microbiote et l’inflammation pulmonaire et digestifs.

Objectifs :
L’objectif principal de ce projet est d’étudier l’évolution du microbiote pulmonaire à un an de la mise en place d’un traitement par elexacaftor/tezacaftor/ivacaftor.

Les objectifs secondaires sont de :
- Constituer d’une collection d’échantillons d’expectorations, de selles et de sang, disponibles pour d'autres études ultérieures.

- Etudier, durant la première année de la mise en place d’un traitement par elexacaftor/tezacaftor/ivacaftor, l’évolution :
   - de L’inflammation pulmonaire
   - du microbiote digestif
   - de l’inflammation digestive 

- Mettre à la disposition du Registre Français de la Mucoviscidose les résultats des analyses du microbiote et de l’inflammation, pour que d'autres équipes puissent utiliser ces résultats d'analyses pour des projets collaboratifs, tels que :
- L’étude de l’association entre l’évolution du microbiote pulmonaire et l’atteinte structurale pulmonaire évaluée par scanner 
- L’étude de l’association entre l’évolution de l’inflammation pulmonaire et de la qualité de vie,
- L’étude de l’association entre l’évolution de l’inflammation intestinale et de la qualité de vie.

Perspectives :
Les retombées attendues directes de cette recherche sont une meilleure compréhension  : 
- Du microbiote/mycobiote pulmonaire dans la mucoviscidose et de son évolution durant la première année qui suit la mise en place du traitement ;
- De l’évolution du microbiote/mycobiote digestif sous elexacaftor/tezacaftor/ivacaftor et de sa co-évolution avec le microbiote pulmonaire (« axe intestin-poumon ») ;
- De l’évolution de l’inflammation pulmonaire et digestive sous elexacaftor/tezacaftor/ivacaftor ;
- Du lien entre microbiote et inflammation, au niveau pulmonaire et digestif.

Les données de microbiote et d’inflammation seront mises à disposition du Registre Français de la Mucoviscidose pour des études ultérieures. 
La collection mise en place dans cette étude pourra également être utilisée pour des thématiques ultérieures.

L’ensemble de ces résultats pourra permettre  de mieux comprendre l'impact du traitement au niveau pulmonaire et digestif, et de pouvoir éventuellement en tenir compte dans la prise en charge future des patients (exemple : choix du modulateur CFTR si plusieurs molécules sont disponibles à l’avenir).

Résultats obtenus :
N/A