Vous êtes ici

Alimentation, activité physique et statut glucidique dans la mucoviscidose. Etude exploratoire

Dernière mise à jour 17.09.2018 à 17h59

Axe de recherche : Délégation territoriale : Rhône-Ain-Loire

Porteur du projet : Quitterie REYNAUD

Hospices Civils de Lyon - Centre Hospitalier Lyon Sud

Contexte : 
Une seule étude Canadienne a évalué l’association entre le statut nutritionnel et le statut glucidique des patients adultes atteints de mucoviscidose. Les résultats ne mettent pas en évidence d’association entre ces 2 facteurs, mais cette étude ne prenait pas en compte les données détaillées de consommation et de dépense énergétique. Aucune étude n’a évaluée l’association entre le profil nutritionnel et le statut glucidique chez des patients adultes atteints de mucoviscidose, en intégrant les données de consommation énergétique (profil nutritionnel détaillé) et de dépense énergétique (dépense énergétique de repos, activité physique et composition corporelle). Compte tenu des modifications épidémiologiques récentes dans la mucoviscidose liée à l’augmentation de la prévalence du diabète l’association entre ces facteurs reste à étudier.

Objectifs :
Les objectifs de cette étude exploratoire sont de :
• Décrire les patients adultes atteints de mucoviscidose en termes de :
- Profil nutritionnel
- Comportement alimentaire
- Activité physique
- Dépense énergétique de repos
- Composition corporelle
• Rechercher une association entre le profil nutritionnel et le statut glucidique.

Perspectives :

Les résultats attendus sont :
- Identifier les inter-relations entre profil nutritionnel et statut glucidique chez des patients adultes atteints de mucoviscidose
- Décrire la composition corporelle et la dépense énergétique de repos des adultes atteints de mucoviscidose

Les perspectives sont :
- Proposer des mesures nutritionnelles et diététiques pour limiter la dégradation du statut glucidique de ces patients
- Développer des équations d’évaluation de la dépense énergétique de repos spécifiques aux patients adultes atteints de mucoviscidose afin d’adapter plus spécifiquement les recommandations nutritionnelles à chaque patient

Dans le cadre de la collaboration établie avec l’équipe québécoise de l’IRCM de Montréal, les perspectives de recherche sont de comparer les patients adultes atteints de mucoviscidose suivis en France et au Québec en termes de : 

- profils nutritionnels, index de qualité nutritionnelle de l’alimentation et comportements alimentaires, dépense énergétique de repos, composition corporelle
- pratiques médicales nutritionnelles (suivi diététique, recommandations données aux patients, prise d’enzyme pancréatique).

Résultats obtenus : 

Non approprié.