Symptômes respiratoires

fotolia_56544249_s_0

Les symptômes respiratoires de la mucoviscidose

L’encombrement des poumons

Lorsque les poumons sont sains, le mucus qui tapisse les parois des voies respiratoires est fluide et protège les bronches. Chez une personne atteinte de mucoviscidose, le mucus est épais et visqueux adhère aux parois des bronches, les obstrue, gênant ainsi le passage de l’air. Si le mucus reste piégé dans les bronches, il favorise la croissance d’agents infectieux (virus et surtout bactéries) provoquant des infections.
Sans traitement, les conséquences sont une toux fréquente et chronique, des infections respiratoires fréquentes et une respiration  difficile avec à terme dégradation de la fonction respiratoire.
 
Il est donc très important que ce mucus soit évacué régulièrement pour dégager les voies respiratoires et limiter la présence des bactéries. L'évacuation est réalisée par l’expectoration, avec l’aide de la kinésithérapie respiratoire.  

 
*Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

©Fotolia -  asierromero