Prise en charge des soins

c_onoky_prise_en_charge_soin

Prise en charge des soins : le remboursement

L’Assurance Maladie apporte à toute personne assujettie à un régime d’assurance, la possibilité d’être soignée et d’avoir recours aux remboursements des frais engagés pour ses soins. Ces remboursements proviennent de plusieurs régimes d’Assurance Maladie, en fonction du statut de l’assuré (salarié, agriculteur, étudiant, artisan…).

Lorsque vous êtes atteint d’une affection de longue durée (ALD), vous bénéficiez d’une prise en charge à 100 % pour les soins et traitements liés à cette maladie (y compris pour les médicaments à vignette bleue). Cela ne veut pas dire que les frais seront toujours remboursés intégralement. C'est le cas des dépassements d’honoraires, de la participation forfaitaire de 1 €, des franchises médicales ou encore du forfait journalier hospitalier. L’attribution du « 100 % » a une durée limitée, variable selon les pathologies et n’est pas renouvelée automatiquement : il vous appartient de reformuler votre demande avant la date d’expiration.

Formulaire de prise en charge à 100% :

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site de l’Assurance Maladie sous la rubrique ALD / protocole de soins.  

En savoir + 

Le forfait journalier hospitalier 

Ce forfait est, en principe, dû par toute personne hospitalisée dans un établissement de santé, public ou privé, pour une durée au moins égale à 24 heures. Sont notamment exonérés : Les enfants et adolescents bénéficiaires de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH).

La prise en charge des frais de transport

Les frais de transport sanitaire peuvent être remboursés par l’Assurance Maladie lorsque les malades sont dans l’obligation de se déplacer pour subir des examens ou recevoir des soins et que  leur état de santé ne leur permet pas de venir par leurs propres moyens. Cela ne concerne pas les hospitalisations pour lesquelles le remboursement est toujours effectif.

En savoir + 

L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé

Une complémentaire santé aidera pour les frais non pris en charge par l’Assurance Maladie.
Si vos ressources ne dépassent pas un certain plafond, vous pouvez bénéficier d’une aide à l’acquisition d’une complémentaire santé de l’Assurance Maladie.

En savoir +

En complément des aides publiques, l’association peut apporter une aide financière aux patients adultes pour l’adhésion à une complémentaire santé.

©Fotolia - onoky

Recevez la newsletter
"Le Lien".