Vous êtes ici

Mucoviscidose et virus de la grippe: rôle des plaquettes pro-inflammatoires et cytotoxiques

Dernière mise à jour 27.07.2017 à 15h47

Axe de recherche : Infection Délégation territoriale : Provence Alpes

Porteur du projet : Beatrice RITEAU
Faculté de Medecine de La Timone - Unité NORT

Contexte : 
Suite à une infection grippale, les patients atteints de mucoviscidose sont exposés à des complications sévères. Nous émettons l’hypothèse que  les plaquettes sanguines contribuent à la détérioration de la maladie en favorisant l’inflammation et la destruction des tissus pulmonaires, responsable d’une insuffisance respiratoire.

Objectifs :
Nos objectifs sont 1) de mieux comprendre la mise en œuvre de l’activité cytotoxique plaquettaire in vitro, 2) d’évaluer le rôle cytotoxique et pro-inflammatoire des plaquettes sur l’évolution de la maladie chez des souris F508 del CFTR, 3) d’évaluer le bénéfice de l’utilisation de molécules antiplaquettaires, anti-inflammatoires et antivirales et 4) de confirmer ces résultats chez des patients atteints de mucoviscidose.

Perspectives : 
Notre objectif est de mieux comprendre le rôle des plaquettes dans l'inflammation ainsi que les mécanismes d'action de la cytotoxicité plaquettaire. Nous souhaitons dans un deuxième temps, valider nos résultats en utilisant des souris F508 del CFTR.

Résultats obtenus : 
Nos premiers résultats indiquent que l'activité cytotoxique des plaquettes pourrait favoriser la destruction des tissus pulmonaires. Cet effet pourrait etre  aggravée après infection grippale.