Vous êtes ici

Apport pronostique du test de marche de 6 minutes dans la mucoviscidose : étude multicentrique prospective.

Dernière mise à jour 25.07.2017 à 10h38

Axe de recherche : Atteinte pulmonaire Délégation territoriale : Île de France

Porteur du projet : Pierre-Régis BURGEL
Hôpital Cochin - Service de Pneumologie

Contexte :
Le test de marche de 6 minutes (TM6) est une épreuve d’exercice reproduisant une activité physique quotidienne, dont l’utilité est décrite dans la bronchopneumopathie chronique obstructive, l’hypertension artérielle pulmonaire et la fibrose pulmonaire idiopathique. La distance parcourue lors d’un TM6 et/ou la désaturation lors du TM6 sont des facteurs pronostiques qui contribuent à l'évaluation des patients en vue d’une indication de transplantation pulmonaire. Le TM6 est pratiqué en routine dans les centres de référence pour la mucoviscidose (CRCM) adultes mais son utilité dans cette pathologie n’a pas été montrée.

Objectifs : 
"L’objectif principal sera d’évaluer l’apport pronostique du TM6 (distance parcourue, désaturation en oxygène) chez les adultes atteints de mucoviscidose. Le critère d’évaluation principal sera la survie sans greffe pulmonaire après la visite d'inclusion. Les objectifs secondaires de l’étude sont :
- d’évaluer la reproductibilité du TM6 et la pertinence de la recommandation émise par l’ATS/ERS de dupliquer le TM6 (deux TM6 pratiqués à 30 minutes d’intervalle le même jour) en pratique clinique.
- d'évaluer, si la valeur seuil de 475 m de distance parcourue lors du TM6 suggérée dans l’étude de l’Hôpital Cochin (Martin, 2013) est validée comme la meilleure valeur prédisant la survie sans greffe dans cette étude multicentrique prospective.
- d’évaluer les déterminants de la distance parcourue et de la désaturation en oxygène (SpO2<90%) lors du TM6.
- D’évaluer le déclin de la distance parcourue lors du TM6 sur une période de 1 an et sa valeur pronostique."

Perspectives :
"Ces données permettront :
- de valider l'intérêt pronostique du TM6 et de son évolution chez l'adulte mucoviscidosique ;
- d'évaluer si la duplication du TM6 à 30 minutes d'intervalle (conseillée par les recommandations internationales) est utile ou non dans cette pathologie;"

Résultats obtenus : 
Une étude monocentrique rétrospective pratiquée à l’Hôpital Cochin, et financée par Vaincre la Mucoviscidose au titre de l'appel à projets 2014, a suggéré l’intérêt pronostique du TM6 chez les patients adultes mucoviscidosiques (Martin C et coll, Respiratory Medicine 2013). Dans cette étude, une distance parcourue inférieure à 475m et/ou une saturation en oxygène inférieure ou égale à 90% lors du TM6 étaient des facteurs indépendamment associés au risque de greffe pulmonaire ou de décès sans greffe pulmonaire. Une limitation de l'étude était son caractère rétrospectif (ne permettant pas d'être sûr de la standardisation de la méthodologie du TM6) et son caractère monocentrique (étude effectuée uniquement sur les données du CRCM de l'Hôpital Cochin).